10 septembre 2020

EAN : 9791031804118

14 x 20,5 - broché - 160 pages

20,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Ouvrage en pré-commande : commandez-le aujourd’hui et recevez-le à parution le 10 septembre 2020.

Les Frontières au-delà des cartes

sécurité, migration, mondialisation

Daniel MEIER

Les frontières structurent notre espace de mouvement et en même temps constituent des lieux où s’actualisent représentations, identités et pouvoir. Lieux de la mondialisation, elles s’effacent pour favoriser les échanges. Lieux des migrations, elles trient les individus, discriminent et rejettent les indésirables. Lieux barrière contre les épidémies, elles enferment et confinent…
Les frontières sont des repères et nous permettent d’appréhender le monde. Or, de l’univers hyper connecté qui nous englobe, elles apparaissent comme beaucoup plus complexes qu’une simple ligne sur une carte. Y a-t-il des frontières naturelles ? Les états sont-ils seuls à définir les frontières ? Quid des frontières maritimes ? De l’effet du terrorisme sur les frontières ? Les murs frontaliers freinent-ils l’immigration ? La mondialisation efface-t-elle vraiment les frontières ? à travers de multiples exemples, cet ouvrage analyse quelques idées reçues et ouvre le débat, en convoquant l’histoire, mais aussi en écoutant les acteurs 
des frontières et en observant les pratiques et les politiques frontalières.
Oscillant entre flux et contrôle, les frontières d’aujourd’hui constituent un prisme original pour appréhender le monde dans lequel nous vivons et les rapports que nous entretenons entre nous.

Daniel Meier est docteur en sociologie politique et spécialiste des enjeux de frontières, notamment au Moyen-Orient. Il est actuellement chargé de cours à l’université de Genève et chercheur associé au laboratoire PACTE de Grenoble.

Sommaire

Entre histoire et politique

« L’histoire des frontières explique celle des peuples. »
« Une frontière, c’est avant tout une ligne. »
« Il n’y a rien de plus évident qu’une frontière naturelle. »
« Les frontières sont définies par les autorités étatiques. »
« Avec une frontière, il n’y a pas d’ambiguïté : on est soit d’un côté soit de l’autre. »


Etats et migrations

« Les frontières maritimes sont avant tout des frontières économiques. »
« La construction de murs aux frontières permet de limiter l’immigration. »
« Les peuples nomades ont été contraints de respecter les frontières. »
« Le terrorisme international a renforcé les frontières. »
« En Europe, la mondialisation tend à effacer les frontières. »
« Les migrants remettent en question le système de frontières ouvertes de l’espace Schengen. »


Enjeux

« La frontière Etats-Unis-Mexique est une des plus contrôlées du monde. »
« Les épidémies se jouent des frontières. »
« Dans les pays du Sud, les frontières ont été tracées par les puissances coloniales. »
« La Méditerranée fonctionne comme une frontière entre le Nord et le Sud. »
« Dans le monde islamique, le concept de frontière n’existe pas. »
« Les conflits frontaliers sont plutôt rares de nos jours. »