14 octobre 2021

EAN : 9791031804750

10,5 x 18 - format poche - broché - 160 pages

12,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Ouvrage en pré-commande : commandez-le aujourd’hui et recevez-le à parution le 14 octobre 2021.

Questions de genre

comprendre pour dépasser les idées reçues

Perrine LACHENAL

Le « genre » véhicule peurs et fantasmes. Mal connu, le mot est employé à tort et à travers et instrumentalisé politiquement, ce qui réduit généralement les débats à un florilège d’idées reçues. Il serait ainsi une « mode américaine », une « lubie de féministes » ou encore une « théorie fumeuse », voire dangereuse, cherchant à nier les différences entre les femmes et les hommes et à s’immiscer dans les salles de classe et les têtes des enfants… Face à tant de confusion, il est fondamental d’apporter un éclairage sur ce que le genre est, et sur ce qu’il n’est pas. Car le genre est un concept bien précis et tout à fait sérieux.
Les études sur le genre constituent en France un champ de recherche florissant et dynamique, au sein duquel sont analysées des questions fondamentales portant sur des sujets aussi variés que le travail, la santé, le langage, la violence, la sexualité ou encore le sport, la famille, la religion, etc.
C’est précisément pour cela qu’il est essentiel de rendre les réflexions sur le genre accessibles au plus grand nombre, au-delà du milieu universitaire où elles sont encore trop souvent confinées.

Perrine Lachenal est anthropologue, spécialiste des questions de genre.

2e édition revue et augmentée

Sommaire

Mais c’est quoi le genre ?


« Le genre vient des États-Unis. »
« Le genre, c’est un truc de féministes. »
« Le genre est à la mode. »
« Le genre, ça ne regarde que les femmes. »
« Le genre est une théorie. »
« Les études de genre se focalisent sur les rapports de pouvoir entre hommes et femmes.
 »
« Seules les sciences sociales s’intéressent au genre. »

Les études de genre, quels enjeux pour la société ?


« Les études de genre nient les différences entre les femmes et les hommes. »
« Les études de genre sont déconnectées de la réalité. »
« Les études de genre sont contre la famille. »
« Pour les études de genre, il y a plus que deux sexes. »
« Le genre n’a rien à faire à l’école. »
« Pour les études de genre, toutes les femmes sont victimes (et tous les hommes sont coupables). »
« Les études de genre font la promotion de l’homosexualité. »
« Religions et études de genre ne font pas bon ménage. »