15 avril 2021

EAN : 9791031804408

14 x 20,5 - broché - 176 pages

20,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9791031804682

12,99 €

Le Royaume-Uni, un pays en crises ?

Clémence FOURTON

  • Lire un extrait

Le Royaume-Uni des dernières décennies est indissociable des crises multiples qu’il a affrontées et qu’il continue d’affronter. Certaines culminent avec le Brexit, qui en retour en provoque d’autres.
Crise économique et aggravation des inégalités sociales, nationalisme exacerbé, velléités de sécession de l’Écosse, instabilité de l’Irlande, services publics exsangues, syndicats laminés par quinze ans de thatchérisme et perte d’influence sur la scène diplomatique européenne et mondiale… Ces tensions qui parcourent la société britannique sont aussi les défis auxquels il lui faudra faire face à l’aube de cette nouvelle époque pour retrouver une identité commune sereine.
Contextualisant ces crises au regard du temps long de l’histoire britannique, Clémence Fourton analyse les dynamiques à l’œuvre qui expliquent comment le Royaume-Uni en est arrivé là.

Spécialiste de civilisation britannique contemporaine, Clémence Fourton est maîtresse de conférences en études anglophones à Sciences Po Lille.

Sommaire

Le modèle politique et économique britannique : original ou excessif ?

« Les Britanniques ne font rien comme tout le monde. »
« Le Royaume-Uni est le pays de l’ultralibéralisme. »
« Il n’y a plus de services publics au Royaume-Uni. »
« Au Royaume-Uni, on trouve du travail facilement. »
« Le Royaume-Uni n’a pas de constitution. »
« La monarchie est un anachronisme. »

La société britannique : diversité ou divisions ?

« Thatcher a maté les syndicats. »
« Les classes sociales sont très marquées au Royaume-Uni. »
« Le Brexit est un vote populiste. »
« L’Irlande du Nord est à part du reste du pays. »
« Le nationalisme écossais compromet l’unité du royaume. »
« Le modèle multiculturel a échoué. »

Le Royaume-Uni dans le monde : déclin ou recomposition ?

« La décolonisation britannique s’est faite en douceur. »
« Le Royaume-Uni est un eldorado pour les migrant·e·s »
« Le Royaume-Uni a toujours été eurosceptique. »
« Le Royaume-Uni est à la botte des États-Unis. »
« Le Brexit relègue le Royaume-Uni au rang de puissance secondaire. »

Presse

– Entretien avec l’autrice dans La Croix, le 5 mai 2021. A lire ICI (abonnés).