ACTUALITÉ

À la une

Focus sur le festival Maghreb-Orient des livres

Cette semaine, nous vous proposons un focus sur l’incontournable festival Maghreb-Orient des livres, qui se tiendra ce week-end et au cours duquel vous pourrez retrouver plusieurs auteur·es du Cavalier Bleu en signature :

Algérie coloniale. Traces, mémoires et transmissions, dirigé par Giulia Fabbiano et Abderahmen Moumen

La colonisation et la guerre d’indépendance sont une séquence centrale dans la construction nationale et étatique aussi bien de la France que de l’Algérie. Dans une éclosion révolutionnaire, l’Algérie héroïse le peuple levé comme un seul homme, tandis que la France peine à accueillir ceux qui ont fait l’expérience de l’Algérie coloniale. Au sein des deux sociétés, l’ensemble des acteurs expriment des narrations et des exigences mémorielles plurielles, parfois antagonistes. Chacun prend le fragment dans lequel il se reconnaît, participant de la construction d’une mémoire-puzzle, en dehors d’une vision globale de ce que fut l’entreprise coloniale.

En pleine actualité mémorielle, cet ouvrage propose de quitter le terrain passionnel et les instrumentalisations politiciennes et de déplacer le regard sur les agissements du passé en transmission et toujours en mouvement. Les contributions réunies ici interrogent les traces de la colonisation, de la guerre d’indépendance et de leurs mémoires dans différents domaines et différents milieux.

Une démarche nécessaire qui ouvre un champ et renouvelle le débat.

Voir la fiche du livre et en lire un extrait ICI.

 

Algérie : des « événements » à la guerre, de Sylvie Thénault

Peut-on aujourd’hui parler de la « guerre d’Algérie » d’une façon dépassionnée ? Cinquante ans après les Accords d’Évian, les blessures sont encore vives, les débats toujours d’actualité, les clichés tenaces. L’appellation de la guerre elle-même pose question : « Révolution » ? « Libération nationale » ? « Guerre d’indépendance » ?
Du long chemin menant des « événements » à la reconnaissance de la guerre, il nous reste bien des idées reçues : « La guerre aurait pu être évitée », « Ce n’était pas une guerre, mais des opérations de maintien de l’ordre », « La bataille d’Alger est le symbole de la guerre d’Algérie », « De Gaulle a donné l’indépendance à l’Algérie », « Les intellectuels français soutenaient le FLN », « Le FLN a mis en place un état autoritaire »…
Des origines du conflit à nos jours, cet ouvrage retrace les moments-clés et leur impact dans les mémoires.

Voir la fiche du livre et en lire un extrait ICI.

 

Moyen-Orient. Idées reçues sur une région fracturée, de Pierre Blanc et Jean-Paul Chagnollaud

Région mouvante, le Moyen-Orient est le terrain de recompositions incessantes. Des accords Sykes-Picot au conflit israélo-palestinien, en passant par la rivalité entre sunnites et chiites et les guerres du pétrole, Jean-Paul Chagnollaud et Pierre Blanc proposent une analyse critique des représentations du Moyen-Orient.Un ouvrage essentiel pour comprendre les dynamiques en présence, les enjeux et les défis auxquels sont confrontés les acteurs de cette région fracturée en constante mutation.

Voir la fiche du livre et en lire un extrait ICI.

 

Et aussi, sur des thématiques en lien avec le festival :

Idées reçues sur les Pieds-Noirs, de Jean-Jacques Jordi. Voir la fiche du livre ICI.
Le Liban : du mythe phénicien aux périls contemporains, de Daniel Meier. Voir la fiche du livre ICI.
Israël et ses paradoxes, de Denis Charbit. Voir la fiche livre ICI.

À la une

Rencontres avec Giulia Fabbiano

Giulia Fabbiano, co-directrice de l’ouvrage Algérie coloniale. Traces, mémoires et transmissions, présentera et dédicacera l’ouvrage dans les événements suivants (la liste sera mise à jour) :

– mardi 24 mai de 17h à 19h à Aix
MMSH – Salle PAF
5 Rue Château de l’Horloge
13090 Aix-en-Provence
Plus d’informations sur leur site : https://mesopolhis.fr/blog/events/rencontres-au-mesopolhis-autour-de-louvrage-algerie-coloniale-traces-memoires-et-transmissions/

Agenda

Rencontres avec Daniel Meier

Rencontres avec Daniel Meier autour de la nouvelle édition de son ouvrage Le Liban : du mythe phénicien aux périls contemporains.

Les représentations qui nous parviennent du Liban depuis près de 50 ans sont des images choc de guerre, de destruction, d’explosion… occultant celles d’une société en proie à une crise profonde aux ramifications multiples. Crise d’une classe politique gangrénée par le communautarisme, crise économique qui fait payer au peuple libanais le prix fort de la prévarication de ses élites et de la faiblesse de son état, crise géopolitique qui place le Liban au cœur des enjeux de pouvoir et des logiques de conflits qui secouent le Moyen-Orient depuis des décennies.
La complexité de ce qui s’y joue est source de nombreuses idées reçues qui opposent une grandeur passée à une décadence contemporaine, la beauté des sites et des paysages à la laideur des guerres… C’est le long de ce chemin tortueux et complexe que Daniel Meier nous entraîne afin de réfléchir à nos visions préconstruites de ce Liban qui ne cesse de défrayer la chronique.

Accédez à la page du livre en cliquant ICI.


– Présentation de son ouvrage et débat le vendredi 13 mai 2022
de 12h15 à 13h45 à l’université de Genève, Global Studies Institute

Informations pratiques
GSI
10, rue des Vieux-Grenadiers, Genève
3e étage, salle 3H8
Discussion avec Patrick Haenni (Centre pour le dialogue humanitaire).

 

– Rencontre-débat suivie d’une séance de dédicace à la librairie Decitre de Grenoble le samedi 14 mai 2022 de 15h à 17h

Informations pratiques
9-11 Grande Rue / 2, rue Lafayette
38000 Grenoble
Informations à venir sur le site de la librairie : https://www.decitre.fr/aide/nos-librairies/grenoble

Agenda

Conférences de Karine Espineira et Maud-Yeuse Thomas

Karine Espineira et Maud-Yeuse Thomas, autrices de l’ouvrage Transidentités et transitudes : se défaire des idées reçues, présenteront et discuteront de leur dernier livre dans les événements suivants (la liste sera mise à jour) :

le vendredi 11 juin 2022 de 17h à 19h à Paris. Présentation du livre à la Mutinerie avec Karine Espineira.
La Mutinerie
176-178 rue Saint-Martin
75003 Paris

Retrouvez toutes les infos sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/events/1542196712840736

le vendredi 11 juin 2022 à partir de 19h à Paris. Rencontre dédicace avec Karine Espineira à la librairie les Mots à la bouche.
Informations à venir

 

 

 

À la une

Collection MiMed

Une toute nouvelle collection autour des migrations, appelée MiMed (Migrations Méditerrannée), voit le jour au Cavalier Bleu, en partenariat avec la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH, Université d’Aix-Marseille).
Cette collection propose une lecture scientifique et accessible des migrations, si souvent au cœur de débats passionnés. L’approche par les sciences sociales, dans une perspective pluridisciplinaire, révèle la fabrique de la Méditerranée au travers des dynamiques migratoires et transnationales, en son sein comme en d’autres espaces, aujourd’hui comme hier.

Le premier ouvrage à paraître dans cette collection est Algérie coloniale – Traces, mémoires et transmissions, dirigé par Giulia Fabbiano et Abderahmen Moumen. Voir la fiche complète du livre ICI.
Le deuxième titre (à paraître en septembre), dirigé par Virginie Baby-Collin et Farida Souiah, abordera les migrations des enfants et des jeunes.

Agenda

Cycle de conférences sur l’économie

Comme chaque année, Assen Slim, auteur de Comprendre l’économie, un enjeu citoyen et de Idées reçue sur l’économie collaborative, anime un cycle de conférences sur l’économie. Ces conférences, données un mercredi par mois, sont ouvertes à toutes et tous, gratuitement, pour réussir à mieux comprendre l’économie et ainsi les enjeux du monde contemporain.

Programme :
– 19/01/22 : Peut-on croître à l’infini dans un monde fini ?
– 16/02/22 : Comment remettre les économistes les pieds sur terre ?
– 16/03/22 : Peut-on construire mieux pour moins cher ?
– 20/04/22 : L’Union européenne peut-elle se désintégrer ? > conférence reportée au 11 mai
– 25/05/22 : Comment la Blockchain va changer nos vies ?

 

Top