ACTUALITÉ

Agenda

Rencontre avec Philippe Vitale

Philippe Vitale, co-auteur du livre Les Enfants de la Creuse. Idées reçues sur la transplantation de mineurs de La Réunion en France avec Wilfrid Bertile, Prosper Eve et Gilles Gauvin, participera à une table-ronde « Enfances exilées – enfances colonisées » dans le cadre du cycle Les Procès du siècle – Luttes en partage du Mucem à Marseille le lundi 26 février 2024 à 19h. La table-ronde se fera avec Joohee Bourgain et sera modérée par Thomas Legrand.

Au Canada, les « pensionnats autochtones » avaient pour but de regrouper et d’assimiler les enfants autochtones à la société canadienne. On estime que 150 000 Inuits ou Métis ont fréquenté ces écoles entre la fin du XIXe siècle et la fin du XXe. En France, ce sont 2 000 enfants réunionnais qui ont été enlevés à leurs parents entre 1962 et 1984 pour être envoyés de force vers l’Hexagone et peupler la Creuse ! La preuve que les transferts de populations, et notamment d’enfants, ont perduré largement après les décolonisations… Cette séance abordera plus globalement les thèmes de l’enfance en exil et des adoptions transraciales : comment trouver son identité ?

Pour en savoir plus sur le livre, cliquez ICI.

Informations pratiques
Lundi 26 février 2024 à 19h
Mucem J4
Auditorium
7 promenade Robert Laffont (esplanade du J4)
13002 Marseille
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

En savoir plus sur le site du Mucem ICI.

Agenda

Rencontres avec Laure Salmona et Ketsia Mutombo

Retrouvez ici toutes les dates de rencontres autour de l’ouvrage Politiser les cyberviolences. Une lecture intersectionnelle des inégalités de genre sur Internet :

Toute technologie est ambivalente : si le Web a permis aux voix marginalisées – celles des femmes lesbiennes, bi, trans, handicapées, racisées, précaires, victimes de violences sexuelles – de se faire entendre, il s’est aussi fait l’écho de discours de haine, alimentant des violences qui intimident et poussent à quitter les réseaux.
Bien qu’Internet ait, pour un temps, incarné l’utopie d’une agora démocratique, l’illusion s’est vite dissipée, dévoilant un espace devenu anxiogène à force d’être recomposé, marketé et accaparé par les groupes dominants. Dès lors, comment s’extraire de la toile des dominations et faire en sorte que ce territoire de tous les possibles ne demeure pas le terrain de jeu de la domination masculine ?

Cofondatrices de Féministes contre le cyber­harcèlement, Laure Salmona et Ketsia Mutombo, en médiatisant le hashtag #TwitterAgainstWomen à l’échelle internationale, ont ainsi contribué à faire naître un nouveau regard sur le harcèlement en ligne et à politiser le phénomène des cyberviolences genrées en pointant leur caractère systémique. Cet ouvrage est le produit de cette lutte et de l’engagement résolu des autrices à emmener le mouvement de recomposition de l’Internet de demain, pour qu’il devienne un espace de liberté et d’égalité pour toutes et tous.

Pour lire un extrait du livre, cliquez ICI.

– Un débat aura lieu avec Laure Salmona après la projection du documentaire Je vous salue salope le vendredi 8 mars 2024 à partir de 21h au Ciné 104 à Pantin (organisé par Nous Toutes 93), suivi d’une dédicace du livre grâce à la librairie La Malle aux histoires.

Infos pratiques :
Ciné 104
104 avenue Jean Lolive
93500 Pantin

Plus d’informations à venir sur le site du cinéma ICI.

– Un atelier « Faire face aux violences sexistes en ligne » aura lieu avec Laure Salmona le samedi 9 mars 2024 à 16h15, dans le cadre des GamingQueens sur le Twitch des Afrogameuses.

Pour consulter tout le programme, rendez-vous sur twitch.tv/afrogameuses

Agenda

Rencontre avec Patrick Vassallo et Dominique Royoux

Patrick Vassallo et Dominique Royoux, auteurs de Le temps, un bien commun, seront présents à une rencontre-débat, le mercredi 13/3 à 18h à Sète. La rencontre sera suivie d’une dédicace de leur livre.

De plus en plus évoqué au gré des crises récentes, le lien entre le temps long des évolutions et des prises de conscience, et le temps court de la décision politique est au cœur des arbitrages entre usages, espaces personnels, collectifs et publics.
Faisant le point sur les politiques des temps, leurs problématiques et leurs mises en œuvre depuis une vingtaine d’années, cet ouvrage analyse ces questions, au regard des mutations contemporaines.
Dominique Royoux et Patrick Vassallo tentent ainsi d’éclairer la décision publique, les choix d’aménagement, les modalités d’organisation et le nécessaire débat citoyen dans une société où clivages et inégalités tendent à s’aggraver.
Le temps peut-il (re)construire du (des) commun(s)?

Voir la fiche du livre et lire un extrait ICI.

Informations pratiques
La Baraquette
31, rue de la Révolution
34200 Sète

Agenda

Rencontre avec Hervé Marchal

A l’occasion de la sortie de son nouveau livre « Décloisonner les identités », Hervé Marchal donnera une conférence le mardi 26 mars 2024 à 17h30, à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon.

A force d’être instrumentalisée de toute part, l’identité est devenue une notion encombrante dont on ne retient en général que la face sombre faite de repli sur soi, de xénophobie et sacralisation des racines culturelles… oubliant que la question essentielle de l’identité, « qui suis-je ? », ne trouve sa réponse qu’en dehors de nous.
Sans l’autre, pas d’altérité et donc pas de singularité ; pas de différence, pas de ressemblance et donc pas de référence à laquelle se rattacher. Toute réduction identitaire amoindrit une humanité qui se réalise ­pleinement dans sa relation à l’autre.
C’est l’ambition de cet ouvrage que de décloisonner les identités, au prisme de nombreuses recherches menées depuis une quinzaine ­d’années, et de tenter ainsi de faire émerger cet homo alterus qui fera que notre avenir sera ouvert à l’altérité… ou pas.
Lire un extrait du livre ICI.

Informations pratiques
MSH de Dijon
Forum des savoirs
6, esplanade Erasme
BP 26 611 – 21 066 Dijon cedex
Plus d’infos sur leur site ICI.

Agenda

Rencontres avec Michal Raz et Loé Petit

Retrouvez ici toutes les dates de rencontres autour de l’ouvrage Intersexes. Du pouvoir médical à l’auto-détermination.

Souvent présentée sous le signe d’un troisième sexe alimentant l’imaginaire de l’hermaphrodite, l’intersexuation a longtemps été de l’unique ressort de la médecine qui s’arrogeait l’autorité de dire « le vrai sexe » et intervenait en conséquence. Mais, depuis quelques décennies, des témoignages se font jour, révélant les violences physiques et psychiques subies par ces enfants et ces adolescent·es dont on a voulu conformer le corps à l’image binaire du sexe, effaçant par là même leur existence corporelle, légale et culturelle.
Cet ouvrage cherche à ouvrir le débat, à compléter et enrichir les recherches actuelles. Il aborde l’histoire de la médicalisation des personnes intersexes, les conséquences du paradigme interventionniste sur les individus et leurs mobilisations collectives à l’origine d’évolutions des institutions nationales et internationales sur le sujet.
Au travers également de témoignages, Michal Raz montre la nécessité d’un changement de paradigme sur la binarité des sexes, sur le genre et la sexualité pour permettre de considérer l’intersexuation non pas comme une anomalie à réparer, mais comme une variation du corps parmi d’autres.

Pour lire un extrait du livre, cliquez ICI.

– Rencontre le mardi 5 mars 2024 en visio de 18h30 à 20h dans le cadre des Soirées de la doc du Planning familial.

Événement gratuit, inscription pour recevoir le lien Zoom ICI.

 

– Rencontre autour du livre le 13 juin 2024 à Bordeaux, dans le cadre du mois des fiertés avec l’association Espace QG, bibliothèque itinérante autour des questions de genre et de sexualités.

Infos pratiques à venir

Top