ACTUALITÉ

À la une

E-book du mois en accès libre

Le Cavalier Bleu vous offre ce mois-ci en accès libre Questions de genre de Perrine Lachenal.

 

Le « genre » véhicule peurs et fantasmes. Mal connu, le mot est aujourd’hui employé à tort et à travers et instrumentalisé politiquement ; ce qui réduit généralement les débats à un florilège d’idées reçues. Il serait ainsi une « mode américaine », une « lubie de féministes » ou encore une « théorie fumeuse », voire dangereuse, cherchant à nier les différences entre les femmes et les hommes et à s’immiscer dans les salles de classe et les têtes des enfants… Face à tant de confusion, il est fondamental d’apporter un éclairage sur ce que le genre est, et sur ce qu’il n’est pas. Car le genre est un concept bien précis et tout à fait sérieux. Il constitue un outil qui a été historiquement mobilisé – et continue de l’être – au cœur des mobilisations féministes relatives aux rapports de pouvoir entre les sexes, servant notamment à mettre à jour la nature sociale des processus qui attribuent à chacune des catégories sexuées des caractéristiques présentées comme naturelles. Les études sur le genre constituent aujourd’hui en France un champ de recherche florissant et dynamique, au sein duquel sont formulées et analysées des questions fondamentales portant sur des sujets aussi variés que le travail, la santé, le langage, la violence, la sexualité ou encore le sport, la famille, la religion, etc. Ces questions, comme les réponses qui peuvent leur être apportées, concernent tout le monde.
C’est précisément pour cela qu’il est essentiel de rendre les réflexions sur le genre accessibles au plus grand nombre, au-delà du milieu universitaire où elles sont encore trop souvent confinées.

 

Vous pouvez télécharger cet ouvrage gratuitement sur les plateformes indépendantes Place des libraires ICI ou Les Libraires.fr ICI.

Retrouvez aussi tous nos autres e-books disponibles sur cette PAGE.

À la une

La collection Géopolitique a un an !

L’interdépendance croissante de nos sociétés complexifie les relations entre les peuples, les espaces, les faits. De nouvelles questions émergent qui dépassent les frontières du seul territoire.
Etat des lieux du monde contemporain, la collection Géopolitique permet ­d’aborder ces questions dans leur globalité et ainsi ­saisir les nouvelles relations de pouvoir.

Retrouvez tous les titres parus en un an :

Géopolitique de l’art contemporain
Une remise en cause de l’hégémonie américaine ?
Nathalie Obadia

Le Louvre à Abu Dhabi, Art Basel à Miami, les tulipes de Jeff Koons à Paris sont autant de manifestations de l’art contemporain comme outil d’influence. Marqueur de puissance, l’art mesure le degré d’émancipation d’un pays, son pouvoir d’attraction et sa place dans le monde. Très largement dominée par les Etats-Unis et, plus largement, le monde occidental depuis le milieu du XXe siècle, la scène artistique… LIRE LA SUITE

 

Géopolitique des données numériques
Pouvoir et conflits à l’heure du Big Data
Amaël Cattaruzza

Au cours des deux dernières décennies, la production de ­données numériques a connu une croissance sans précédent, transformant les relations entre états, mais aussi entreprises privées (GAFAM) et autres acteurs (hackers, cybercriminels, etc.). Ces dynamiques conduisent à s’interroger sur les nouvelles formes de rivalités territoriales dans ce contexte ouvert et réticulaire où la localisation… LIRE LA SUITE

 

Géopolitique des îles
Des îles rêvées aux îles mondialisées
Marie Redon

Espace suscitant rêves et fantasmes, l’île est souvent perçue comme une forme de laboratoire qui concentrerait des processus manifestes à l’échelle de la planète. Traditionnellement appréhendée comme objet d’enjeux stratégiques, l’approche des îles est renouvelée dans le contexte de la mondialisation. Au-delà de leurs singularités, celles-ci donnent en effet un éclairage spécifique sur les grands… LIRE LA SUITE

 

Géopolitique des religions
Un nouveau rôle du religieux dans les relations internationales ?
Blandine Chélini-Pont, Roland Dubertrand, Valentine Zuber

Loin de décliner irrémédiablement comme certains théoriciens de la sécularisation le prédisaient à la fin du siècle dernier, les religions sont redevenues des acteurs incontournables des relations inter­nationales contemporaines. On le mesure bien sûr au réveil de la violence à justification religieuse qui constitue un des éléments saillants de guerres ethniques ou nationales (conflit israélo-palestinien,… LIRE LA SUITE

 

Géopolitique de l’eau
Entre conflits et coopérations
David Blanchon

La ressource en eau est souvent comparée au pétrole dont la pénurie conduirait à une « crise de l’eau » imminente, permanente, locale et globale. De ce constat alarmiste aux guerres de l’eau prédites par certains, il n’y a qu’un pas. Pourtant, la place de l’eau dans les conflits est débattue. Si elle les aggrave, elle en est rarement la cause première, et peut même être un bon terrain de coopération… LIRE LA SUITE

 

Géopolitique de la colère
De la globalisation heureuse au grand courroux
Myriam Benraad

De toutes les émotions, la colère est l’une des plus puissantes. Elle s’accompagne de bien d’autres affects – indignation, culpabilité, amertume, ressentiment, haine, désir de vengeance – dénominateurs communs d’une actualité bouillonnante mais particulièrement confuse. Violences politiques et terrorismes transnationaux, soulèvements populaires et protestations « indignées » à travers le monde… LIRE LA SUITE

 

Top