ACTUALITÉ

Agenda

Conférence de Myriam Benraad – Quelles mutations pour la menace djihadiste ?

« Au-delà de l’État islamique, quelles mutations pour la menace djihadiste globale ? » C’est le thème, mêlant histoire contemporaine et, surtout, prospective, qu’abordera Myriam Benraad le vendredi 19 janvier lors de la conférence Érasme coorganisée par le journal L’Alsace, le Crédit mutuel, la Société industrielle de Mulhouse et l’Université de Haute Alsace, en partenariat avec La Filature dans le cadre du festival Vagamondes.
Spécialiste reconnue du monde arabe, Myriam Benraad est professeure en science politique à l’Université de Leiden (Pays-Bas) et chercheuse à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM, CNRS).
Dans le cadre de ses recherches au Moyen-Orient, Myriam Benraad a évoqué dès la fin 2006 l’émergence de l’État islamique et sa centralité dans l’évolution et les reconfigurations de la longue crise irakienne. Après s’être penchée sur l’histoire et la géopolitique de l’Irak, elle a davantage orienté ses travaux sur l’État Islamique et, plus globalement, sur le djihadisme.
C’est précisément le thème de son dernier ouvrage, en librairie depuis le 4 janvier. Dans Jihad : des origines religieuses à l’idéologie , elle analyse comment le terme jihad est entré dans le langage commun, le plus souvent de façon assez caricaturale. Dévoyé de son sens initial, son usage s’est banalisé, renvoyant dans l’imaginaire collectif aux combattants musulmans ultra-violents venus anéantir nos sociétés. Une vision aussi portée par les idéologues djihadistes eux-mêmes, qui voient dans leur combat un véritable pilier religieux et une réaffirmation identitaire absolue. Quel sens donner au djihad selon les époques ? Quel lien entre djihad et djihadisme ? Qui sont les djihadistes ? Quelles sont les causes de leur engagement ? Quelles sont les différentes mouvances ? Qu’ont-elles en commun sur le plan idéologique ? En quoi divergent-elles ? Son ouvrage ambitionne de creuser cette complexité en vue de briser nombre de clichés sur un enjeu fondamental de notre époque.
Autant de questions que la chercheuse devrait aborder lors de sa conférence, tout en réfléchissant à l’avenir immédiat de la menace terroriste.

Infos pratiques pour y aller :
Vendredi 19 janvier 2018 à 18h30
Société industrielle de Mulhouse
10, rue de la Bourse à Mulhouse
Entrée Libre

Agenda

Rencontre avec Dominique Vinck

Rencontre avec Dominique Vinck autour de son ouvrage sur les nanotechnologies à la médiathèque de Gentilly, dans le cadre de Les sciences des livres, le samedi 20 janvier 2018 à 15h.

Retrouvez toutes les informations utiles sur la page facebook de l’événement .

Agenda

Conférence sur l’économie

Assen Slim, auteur de Comprendre l’économie : un enjeu citoyen, anime un cycle de conférences au Carré de Baudouin une fois par mois, gratuit et ouvert à tous.

– 15 novembre 2017 : L’économie est-elle une science comme les autres ?
– 13 décembre 2017 : Le PIB est-il un indicateur de bonheur ?
– 17 janvier 2018 : Peut-il y avoir une croissance infinie dans un monde fini ?
– 14 février 2018 : Une monnaie faible dope-t-elle l’économie ?
– 14 mars 2018 : Peut-il y avoir une monnaie sans banque ?
– 11 avril 2018 : Le Brexit annonce-t-il la fin de l’intégration européenne ?
– 9 mai 2018 : Paie-t-on trop d’impôts ?
– 13 juin 2018 : Toutes les flexibilités sur le marché du travail sont-elles efficaces pour réduire le chômage ?

Carré de Baudouin
121, rue de Ménilmontant
75020 Paris

Plus d’infos ICI

Retrouvez tout le programme des conférences, en cliquant sur ce lien.

À la une

A la mémoire de Françoise Héritier

Françoise Héritier, ethnologue et première femme anthropologue au Collège de France, est décédée dans la nuit du 14 au 15 novembre. Elle avait consacré l’essentiel de ses recherches aux fondements de la domination masculine, en mettant notamment le corps humain au cœur de sa discipline. Sa vision universaliste de l’humanité a fait beaucoup pour le féminisme.
Nous vous proposons de lire en libre accès son entretien dans notre ouvrage Comment je suis devenu ethnologue, où elle se racontait en évoquant son parcours.

 

À la une

Idées reçues : nouvelle collection poche

La collection Idées reçues au format poche s’est refait une jeunesse, avec une nouvelle identité visuelle. Les deux premiers titres ont été lancés et d’autres vont suivre chaque mois, pour retrouver en poche le plaisir de la collection, avec des nouvelles éditions mises à jour, revues et augmentées.

Déjà parus :
Auguste Rodin, artiste libre et affranchi, de Véronique Mattiussi
L’Âge totalitaire. Idées reçues sur le totalitarisme, de Bernard Bruneteau
Allaiter : pourquoi ? comment ?, de Véronique Boulinguez-Jouan
L’Amérique latine. Idées reçues sur un continent contrasté, d’Olivier Dabène

A venir :
Les Pieds-Noirs, de Jean-Jacques Jordi
Le communisme : chronique d’un siècle de fer et de sang, de Romain Ducoulombier
La Nature en débat. Idées reçues sur la biodiversité, de Christian Lévêque
Idées reçues sur les deux Corées, de Pascal Dayez-Burgeon et Kim Joo-no
Darwin n’est pas celui qu’on croit, Patrick Tort
Idées reçues sur les croisades, Jean Flori

Top