ACTUALITÉ

À la une

Sélection guerre d’Algérie

Cette semaine, nous vous proposons un focus sur la guerre d’Algérie avec ces deux livres :

Algérie des « événements » à la guerre, de Sylvie Thénault

Peut-on aujourd’hui parler de la « guerre d’Algérie » d’une façon dépassionnée ? Cinquante ans après les Accords d’Évian, les blessures sont encore vives, les débats toujours d’actualité, les clichés tenaces. L’appellation de la guerre elle-même pose question : « Révolution » ? « Libération nationale » ? « Guerre d’indépendance » ?
Du long chemin menant des « événements » à la reconnaissance de la guerre, il nous reste bien des idées reçues : « La guerre aurait pu être évitée », « Ce n’était pas une guerre, mais des opérations de maintien de l’ordre », « La bataille d’Alger est le symbole de la guerre d’Algérie », « De Gaulle a donné l’indépendance à l’Algérie », « Les intellectuels français soutenaient le FLN », « Le FLN a mis en place un état autoritaire »…
Des origines du conflit à nos jours, cet ouvrage retrace les moments-clés et leur impact dans les mémoires.

Voir la fiche du livre ICI.

Idées reçues sur les Pieds-Noirs, de Jean-Jacques Jordi

Que savons-nous des Pieds-Noirs ? L’origine même de ce nom se perd dans les anecdotes et les mythes. Et pourtant, dès qu’on les évoque, les idées reçues abondent : le Pied-Noir parle fort, est raciste, colonialiste, a fait suer le burnous, vote Front national… autant de clichés qui occultent une histoire douloureuse dont le slogan « La valise ou le cercueil » résume toute la violence et les traumatismes engendrés.
Loin des préjugés et des discours passionnés, cet ouvrage dresse un portrait de ces Pieds-Noirs souvent perçus comme Français… mais aussi vaguement étrangers.

Voir la fiche du livre ICI.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agenda

Visioconférence « Inégalités : comment sortir du constat ? »

Aujourd’hui la pluralité des mouvements féministes s’accompagne d’une grande diversité des formes de revendication. Alors que les réseaux sociaux prennent de plus en plus de poids dans les luttes pour l’égalité et deviennent de véritables espaces virtuels d’organisation militante et de revendication, les manifestations trouvent toujours leurs participant.e.s et les militant.e.s féministes recouvrent régulièrement les rues de messages engagés et percutants.

Alors pourquoi et comment milite-t-on pour l’égalité en 2021 ? Qu’a de particulier l’état présent du féminisme ? Réjane Sénac, Christine Bard et Kiyémis partagent leurs expériences et proposent un regard croisé sur les évolutions du militantisme féministe ces dernières décennies, la diversité de ses objectifs et de ses formes, et nous éclairent sur le sens de l’engagement aujourd’hui.

Réjane SENAC est politologue, et a publié plusieurs ouvrages, dont L’égalité sous conditions, Genre, parité, diversité (Presses de Sciences Po, 2015) et L’égalité sans condition (éd. Rue de l’échiquier, 2019).

Christine BARD est historienne, spécialiste de l’histoire des femmes, du genre, du féminisme et de l’antiféminisme. Professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Angers, elle a notamment publié Le féminisme au-delà des idées reçues (Nelle éd. Le Cavalier bleu, 2020, voir ICI) et Les insoumises. La révolution féministe (éd. Le Monde, coll. Les Rebelles, 2013).

Kiyémis est blogueuse sur Les bavardages de Kiyémis, militante afroféministe et auteure du recueil de poésies A Nos Humanités Révoltées paru en 2018 (éditions Premiers Matins de Novembre).

Modération par Emmanuelle Josse, éditrice, cofondatrice de la revue La Déferlante, revue des révolutions féministes à paraître en mars 2021 et offrant des outils pour penser les rapports de genre.

Cette rencontre, organisée par la bibliothèque Marguerite Durand, sera retransmise en Facebook Live sur la page des bibliothèques de la Ville de Parishttps://fr-fr.facebook.com/Bibliotheques.Paris/

Infos pratiques :
Le mercredi 3 février 2021
de 18h à 19h30
Accès libre : https://www.bibliocite.fr/evenements/inegalites-comment-sortir-du-constat/
01 53 82 76 77
bmd@paris.fr

 

 

Agenda

Cycle de conférences sur l’économie

Comme chaque année, Assen Slim, auteur de Comprendre l’économie, un enjeu citoyen et de Idées reçue sur l’économie collaborative, anime un cycle de conférences sur l’économie. Ces conférences, données un mercredi par mois, sont ouvertes à toutes et tous, gratuitement, pour réussir à mieux comprendre l’économie et ainsi les enjeux du monde contemporain.

En 2021, les conférences seront accessibles en ligne sur la page Facebook de Paris Culture 20 ou en replay sur le site du Pavillon Carré de Beaudouin.

Programme :
– 13/01/21 : Les crises économiques sont-elles de plus en plus fréquentes ?
– 10/02/21 : La crise de la zone euro est-elle due aux pays qui ne respectent pas les règles ?
– 10/03/21 : La mondialisation est-elle à bout de souffle ?
– 14/04/21 : Rien n’est jamais gratuit en économie !
– 12/05/21 : Peut-on consommer autrement ?

 

Top