ACTUALITÉ

Agenda

Géopolitique de l’art contemporain – signatures

L’ouvrage de Nathalie Obadia, Géopolitique de l’art contemporain, dans notre nouvelle collection, sera en librairie le 14 mars 2019.

Plusieurs signatures avec l’autrice sont organisées :
– le 14/03 de 18h à 20h
Galerie Nathalie Obadia
3 rue du Cloître Saint-Merri
75004 Paris
Plus d’informations

– le 06/04 de 15h à 17h
Art Paris (stand C12)
Grand Palais
Avenue Winston Churchill
75008 Paris
Plus d’informations

– le 27/04 de 15h à 17h
Art Brussels
Avenue du Port 86C
1000 Bruxelles
Plus d’informations

D’autres signatures suivront, nous les relayerons ici même.

Agenda

Conférence sur l’économie

Assen Slim, auteur de Comprendre l’économie : un enjeu citoyen et de Idées reçues sur l’économie collaborative, anime un cycle de conférences au Carré de Baudouin une fois par mois, gratuit et ouvert à tous.

– 14 novembre 2018 : Quelle science est donc l’économie?
– 12 décembre 2018 : Du PIB au Produit criminel brut ?
– 23 janvier 2019 : Qui crée la monnaie ?
– 13 février 2019 : Le Bitcoin va-t-il remplacer l’euro ?
– 13 mars 2019 : L’ubérisation de la société relève-t-elle de l’économie collaborative ?
– 17 avril 2019 : L’éducation collaborative est-elle l’avenir de l’éducation traditionnelle ?
– 15 mai 2019 : L’économie collaborative annonce-t-elle la fin du capitalisme ?
– 12 juin 2019 : Faut-il annuler la dette des pays pauvres ?

Carré de Baudouin
121, rue de Ménilmontant
75020 Paris

Plus d’infos ICI

Retrouvez tout le programme des conférences, en cliquant sur ce lien.

À la une

Nouvelle collection !

Une nouvelle collection va voir le jour au Cavalier Bleu. Les premiers titres paraitront en mars 2019 (Géopolitique de l’art contemporain de Nathalie Obadia, et Géopolitique des données numériques de Amaël Cattaruzza).

L’interdépendance croissante de nos sociétés complexifie les relations entre les peuples, les espaces, les faits. De nouvelles questions émergent qui dépassent les frontières du seul territoire.
Etat des lieux du monde contemporain, la collection Géopolitique permet ­d’aborder ces questions dans leur globalité et ainsi ­saisir les nouvelles relations de pouvoir.

Il s’agit de dépasser une vision parcellaire, conséquence de l’hyper­spécialisation, pour saisir les phénomènes dans leur globalité et comprendre ce qu’ils disent de nos sociétés. Chaque ouvrage de la collection s’inscrit donc dans cette logique de réseau et de globalité. Il ne ­s’attache pas à un territoire, mais à un thème, sortant ainsi du cadre habituel d’une géopolitique par pays ou par région.

Top