1 avril 2009

EAN : 9782846702461

10.5 x 18 - format poche - broché - 128 pages

10,95 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846709071

6,99 €

La Corrida

Pedro CORDOBA

  • Lire un extrait

« La corrida est un rite sacrificiel », « Le taureau est un symbole de virilité », « En France, il n’y a pas de vraies corridas avec mise à mort », « Si le taureau gagne, il est gracié », « La corrida est chargée d’érotisme », « La corrida se moque du droit des animaux »… Fils de républicains espagnols réfugiés en France, Pedro Cordoba a grandi à Arles, où il a vu ses premières corridas dont il parle avec le sérieux d’un érudit et la passion d’un aficionado, à rebours de toutes les idées reçues que suscite la tauromachie, du torero assassin sadique à l’érotisme macabre du combat.

Pedro Cordoba est maître de conférence à la Sorbonne (Paris-IV), où il enseigne la littérature et la civilisation espagnoles. Antérieurement détaché au CNRS et chargé de conférences à l’EHESS de Paris, il a codirigé avec Francis Wolff Éthique et esthétique de la corrida.

 

Sommaire

Introduction

Du mythe à l’histoire


« La corrida, ça remonte à la nuit des temps. »

« Les Arabes ont amené la corrida en Espagne. »

« La corrida est une survivance des jeux du cirque à Rome. »

« Quand on aime la corrida, on vote à droite. »

« Supprimer la misère et vous aurez supprimé la corrida. »

La corrida face aux pouvoirs

« L’Église condamne la corrida. »

« En France, il n’y a pas de vraies corridas avec mise à mort. »

« Je suis écologiste, il faut laisser vivre les taureaux. »

« Je suis féministe, la corrida, c’est pour les machos. »

Éros et Thanatos


« Le taureau est un symbole de virilité. »

« La corrida, c’est chargé d’érotisme. »

« La corrida est un rite sacrificiel. »

« Si le taureau gagne, il est gracié. »

La morale de l’art


« Le jeu est truqué, le taureau n’a aucune chance. »

« Tuer pour le plaisir, c’est du sadisme. »

« La corrida se moque du droit des animaux »

« La beauté de la corrida a inspiré de grands artistes. »

Conclusion