8 juin 2017

EAN : 9791031802275

10,5 x 18 - format poche - broché - 136 pages

11,50 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

L’Amérique latine

idées reçues sur un continent contrasté

Olivier DABÈNE

  • Lire un extrait

« C’est à Paris dans les années soixante que j’ai découvert l’Amérique latine », écrit malicieusement Mario Vargas Llosa… L’Amérique latine, une fiction française ? Une fiction héritée du XIXe siècle et bâtie sur des clichés et des stéréotypes qui mêlent écrivains franchophiles, indiens en poncho, footballeurs, miss Univers et guérilleros barbus… Caricatural ?… Pas tant que cela si l’on en juge par le portrait que l’on dresse souvent de ce continent.
Ce petit ouvrage n’a pas pour ambition de rétablir la « vérité » en dénonçant systématiquement des idées reçues, mais de nous amener à voir une Amérique latine qui résiste à toute simplification et où la diversité est la règle.

Olivier Dabène est professeur des universités à Sciences Po où il préside l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (OPALC).

2e édition

Sommaire

Histoire : figures et tendances

« Christophe Colomb a découvert l’Amérique. »
« Les Indiens ont été massacrés. »
« Les Espagnols ont pillé l’Amérique latine. »
« Napoléon a libéré l’Amérique. »
« Le Che était un héros révolutionnaire. »


Culture : diversité et métissage

« Les latinos se ressemblent tous. »
« L’Amérique latine est un continent très catholique. »
« Le foot est l’opium du peuple. »
« Les latinos sont tous des machos ! »
« Gabriel García Márquez est le principal écrivain d’Amérique latine. »


Société : la fête pour oublier

« Vamos a la playa ! »
« L’Amazonie est le poumon (malade) de la planète. »
« L’Amérique latine est un continent pauvre. »
« L’Amérique latine est un continent violent. »
« L’Amérique latine est la plaque tournante de la drogue. »


Politique : la démocratie malgré le populisme

« L’Amérique latine n’est pas faite pour la démocratie. »
« La corruption est un savoir-faire latino. »
« L’Amérique latine est la terre du populisme. »
« L’Amérique latine est la chasse gardée des États-Unis. »
« L’Amérique latine est un continent de gauche. »

Presse

– Recension de l’ouvrage sur le site Livres et géopolitique, le 27 octobre 2017. A lire ICI.