1 janvier 2009

EAN : 9782846702355

10.5 x 18 - format poche - Broché - 128 pages

10,95 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846706308

6,99 €

L’Édition

Bertrand LEGENDRE

  • Lire un extrait

« Les livres sont trop chers », « Les distributeurs sont tout puissants », « Le numérique va tuer le livre », « Les éditeurs exploitent les auteurs », « L’édition n’est pas rentable », « Il y a trop de livres » « L’offre des librairies en ligne est plus large »… Entre mythologies, survivances et réalités, Bertrand Legendre interroge ici les principales représentations ou conceptions de ce secteur culturel en profonde mutation.

Bertrand Legendre est professeur en Sciences de l’information et de la communication, spécialiste de l’édition, à l’université Paris 13–Villetaneuse.

 

Sommaire

Introduction

Les auteurs

« Pas de livres sans auteurs. »

« Pour être publié, il faut être pistonné. »

« Il est plus facile d’être publié chez un petit éditeur. »

« Les éditeurs exploitent les auteurs. »

Le milieu de l’édition

« L’édition est un milieu parisien. »

« Les éditeurs ne servent à rien. »

« L’édition n’est pas rentable. »

« Le livre est un artisanat. »

« L’édition, c’est avant tout la littérature. »

« Le numérique va tuer le livre. »

Le circuit du livre

« Il y a trop de livres. »

« Les livres sont trop chers. »

« L’offre des librairies en ligne est plus large. »

« Les distributeurs sont tout-puissants. »

« Il n’y a que le “grand public” qui se vende. »

« On n’a plus besoin des bibliothèques. »

Conclusion

 

Presse

– Note de lecture de l’ouvrage sur le blog Exergues.com (mise en ligne le 15 avril 2012). Pour la lire, cliquez ICI.