1 août 2010

EAN : 9782846703079

10,5 x 18 - format poche - broché - 128 pages

10,95 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846703659

6,99 €

L’Esclavage

Gilles GAUVIN

  • Lire un extrait

« Les Européens sont à l’origine de l’esclavage des Noirs », « Tous les esclaves africains ont été déportés à partir de Gorée », « C’est grâce à la République que l’esclavage a été aboli en France », « L’esclavage est la cause de la guerre de Sécession aux Etats-Unis », « Le créole, c’est du français déformé »… Longtemps ignorée, cette période de notre histoire a désormais une reconnaissance officielle. Pour autant, les débats sur le sujet demeurent vifs, véhiculant souvent leur lot d’idées reçues.

 

Sommaire

Introduction

L’esclavage d’hier à aujourd’hui

« L’Europe n’a pas connu l’esclavage. »

« Les Européens sont à l’origine de l’esclavage des Noirs. »

« C’est grâce à la colonisation européenne que l’esclavage a reculé en Afrique. »

« L’esclavage et le commerce des esclaves n’existent plus. »

Esclaves et esclavagistes

« Les esclaves étaient toujours des Noirs et les esclavagistes toujours des Blancs. »

« Tous les esclaves africains ont été déportés à partir de Gorée. »

« Les esclavagistes de l’océan Indien étaient plus humains que ceux des Antilles françaises. »

« Les Européens ne savaient rien de la réalité de la traite et de l’esclavage. »

Résistances et abolitions

« C’est grâce à la République que l’esclavage a été aboli en France. »

« L’esclavage est la cause de la guerre de Sécession aux États-Unis. »

« C’est à cause de Joséphine de Beauharnais que Bonaparte a rétabli l’esclavage. »

« L’abolition de 1848 marque la fin de l’exploitation humaine dans les colonies françaises. »

Pratiques culturelles, mémoires et histoire

« Les Européens achetaient des esclaves contre de la pacotille. »

« Les esclaves n’avaient aucune culture. »

« Le créole, c’est du français déformé. »

« On n’enseigne pas l’histoire de l’esclavage en France. »

Conclusion

 

Presse

– Interview de Gilles Gauvin sur le site du journal réunionais Clicanoo.re datée du 18 décembre 2011. Pour la lire, cliquez ICI.