2 juin 2016

EAN : 9791031800851

14 x 20,5 cm - broché - 168 pages

20,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

TOC : la maladie de l’hyper-contrôle

Antoine PELISSOLO, Margot MORGIÈVE

  • Lire un extrait

Depuis quelques années, les articles, émissions, ouvrages sur les TOC se multiplient, mettant en lumière une pathologie que l’on a longtemps considérée comme de simples petites manies que tout le monde a plus ou moins. Qui n’a jamais vérifié deux fois que sa porte était bien fermée à clé ou que la cafetière était éteinte ? Où mettre la limite entre le simple effet d’une inattention ou d’un stress passager et le pathologique ? Lorsque ces troubles prennent de l’ampleur, qu’ils empêchent une vie quotidienne satisfaisante pour la personne comme pour son entourage, il devient essentiel de poser un diagnostic, de trouver quelles en sont les causes et d’identifier les traitements adaptés. Antoine Pelissolo et Margot Morgiève mettent à profit leur expérience pour une analyse scientifique, clinique mais également sociologique car les TOC ont un retentissement important sur la vie sociale des patients.

Margot Morgiève est docteur en sociologie des sciences et chercheuse au Centre de recherche, médecine, sciences, santé, santé mentale, société (Cermes3) et à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM).

Antoine Pelissolo est psychiatre, chef de service au sein des Hôpitaux Universitaires Henri-Mondor à Créteil, et professeur de médecine à l’Université Paris-Est. Membre du Comité de Direction de la fondation FondaMental.

 

Sommaire

Introduction

Les manifestations

« Les TOC, c’est juste des petites manies, tout le monde en a. »

« Les TOC sont le signe d’une névrose obsessionnelle. »

« Les personnes qui ont des TOC ne savent pas bien se contrôler. »

« Tic et TOC, c’est la même chose. »

« Les TOC ne touchent pas les enfants. »

Les causes

« Les TOC n’existent pas dans certains pays. »

« Les TOC, c’est de la faute des parents. »

« Les TOC sont dus à un dérèglement du cerveau. »

« Une baisse de la sérotonine peut entraîner des TOC. »

« Les TOC sont causés par des troubles de la mémoire. »

« Les TOC sont dus à un traumatisme. »

Les conséquences

« Les TOC rendent la vie des proches difficile. »

« Les TOC peuvent rendre fou. »

« Les TOC ne sont pas un vrai handicap. »

« Les TOC engendrent de la dépression. »

Les traitements

« Les TOC ne peuvent pas se soigner avec des médicaments. »

« Les thérapies comportementales peuvent guérir tous les TOC. »

« Il faut faire une psychanalyse pour guérir du TOC. »

« Une opération du cerveau permet de soigner les TOC. »

Conclusion

Annexe

Pour aller plus loin

Presse

– Entretien avec Antoine Pelissolo dans Psychologies, le 17 février 2017. Pour lire l’article, cliquez ICI.