Perrine LACHENAL

Perrine Lachenal est anthropologue, spécialiste des questions de genre. Elle est actuellement post-doctorante au Centre de recherche en études proche- et moyen-orientales (CNMS) de la Philipps-Universität de Marburg, en Allemagne, et chercheuse associée à l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC) de l’Université Aix-Marseille. Elle a soutenu en 2015 sa thèse de doctorat qui porte sur les recompositions contemporaines du pouvoir dans l’Égypte révolutionnaire à partir d’une enquête menée dans des cours de self-défense féminine organisés au Caire. Ses recherches actuelles traitent de la question de la violence envisagée depuis les études de genre. Questions de genre, comprendre pour dépasser les idées reçues est son premier ouvrage.Elle co-anime depuis plusieurs années l’atelier Aix-Marseille de l’association EFiGiES, qui rassemble des jeunes chercheuses et chercheurs investi-e-s dans les études de genre, féministes et sur les sexualités. De la même auteure (articles et chapitres d’ouvrage)– « Ethnographie de la self-défense féminine dans le Caire révolutionnaire. Modalités de mise en récits de la violence des femmes », Égypte/Monde arabe, 13, 2015, p. 79-91.– « Beauty, the Beast and the Baseball Bat. Ethnography of Self-Defense Courses for Upper-Class Women in Revolutionary Cairo », Comparative Sociology, 13, 2014, p. 58-77.– « Être une fille autrement ? Self-défense féminine au Caire », Jeunesses Arabes. Du Maroc au Yemen : loisirs, cultures et politiques, L. Bonnefoy, M. Catusse (dir.), La Découverte, 2013, p. 211-220.– « Le Caire, 2011. Plongée ethnographique au cœur des lajân sha’abeya [comités populaires] », Année du Maghreb, 8, 2012, p. 193-206.

Le livre de Perrine LACHENAL