4 juin 2020

EAN : 9791031804002

10,5 x 18 - format poche - broché - 128 pages

12,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Idées reçues sur Jeanne d’Arc

Marie-Véronique CLIN

  • Lire un extrait

Que sait-on vraiment de Jeanne d’Arc ? Une bergère de Domrémy qui bouta les Anglais hors de France et morte sur le bûcher ? Une bâtarde royale qui entendait des voix ? Une sorcière ? Un homme ?…
Les idées reçues sont alimentées par une légende entretenue depuis plus de cinq siècles par nombre d’auteurs, de Voltaire qui la tourne en dérision à Schiller qui en fait une walkyrie, en passant par Péguy, Claudel et, plus récemment Rivette. Sans oublier la récupération dont elle a fait l’objet par l’Action française et le Front national.
Difficile alors de démêler le vrai du faux… C’est ce à quoi s’emploie Marie-Véronique Clin qui confronte dans cet ouvrage la légende de Jeanne la Pucelle à une réalité historique richement documentée.

Marie-Véronique Clin historienne, a consacré sa thèse aux sources de l’histoire de Jeanne d’Arc et a été la collaboratrice de Régine Pernoud au Centre Jeanne d’Arc pendant de longues années.

2e édition

Sommaire

Jeanne, sa personne et son histoire

« Jeanne d’Arc est un personnage de légende inventé de toutes pièces. »
« Jeanne était une bergère inculte. »
« Jeanne était une névrosée qui croyait entendre des voix. »
« Jeanne a renié ses parents. »
« Jeanne était un homme. »


Jeanne d'Arc et la politique

« La situation de la France était catastrophique à l’arrivée de Jeanne d’Arc. »
« Jeanne d’Arc était une bâtarde royale. »
« Charles VII s’est servi de Jeanne d’Arc, puis l’a trahie. »
« Jeanne n’a pas été brûlée : elle a survécu. »


Jeanne et la guerre

« Jeanne ne savait pas faire la guerre ! »
« Jeanne d’Arc était seulement un emblême, elle ne commandait pas. »
« Jeanne était une sanguinaire. »
« Elle a bouté les Anglais hors de France. »


Jeanne d’Arc et l’Eglise

« Le Procès de Condamnation fut un procès d’Église. »
« Jeanne n’a pas toujours obéi à ses voix. »
« Jeanne d’Arc a été condamnée pour sorcellerie. »
« La canonisation de Jeanne d’Arc s’est faite sans heurt. »