3 mai 2018

EAN : 9791031802688

10,5 x 18 - format poche - broché - 136 pages

11,50 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846706209

6,99 €

Idées reçues sur les Croisades

Jean FLORI

  • Lire un extrait

Les tensions récentes qui s’exaspèrent depuis quelques décennies entre le monde occidental et le monde musulman attirent l’attention croissante du public sur les croisades, lointaines et souvent très mal connues. D’autant que, si en Occident, on a depuis longtemps, et à tort, pris l’habitude d’associer la croisade à une entreprise légitime et morale, pour nombre d’autres populations, et ceux qui aujourd’hui s’en réclament, ce terme est au contraire synonyme de massacre et d’intolérance. Cette lecture antagoniste est source de nombreuses confusions et idées reçues que Jean Flori s’attache à déconstruire.

2e édition

Jean Flori, historien médiéviste, Directeur de Recherches Honoraire au CNRS, est Docteur d’État ès Lettres et Sciences Humaines. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les idéologies guerrières, la chevalerie, la croisade, la guerre sainte, le djihad, et sur les conflits entre l’islam et la chrétienté.

Sommaire

La croisade, un choc des civilisations

« La croisade n’est qu’un épisode du conflit entre chrétienté et islam. »
« La croisade, c’est le jihad chrétien. »
« Les croisades avaient pour but la conversion des musulmans. »
« Les croisés étaient avant tout racistes et antisémites… »


Le pape et la croisade


« La croisade était l’arme politique du pape. »
« La papauté a utilisé la croisade pour unifier et dominer l’Europe. »
« Les croisés étaient généralement des cathares et des templiers… »
« La croisade a beaucoup rapporté… à l’Église et à la papauté. »


Pourquoi part-on en croisade ?

« La croisade était avant tout un pèlerinage pénitentiel. »
« Les croisés étaient surtout motivés par l’appât du gain. »
« Les croisés ont été manipulés par la propagande pontificale. »
« Les croisés ont agi en “chevaliers du Christ”, pour rendre aux chrétiens l’héritage de leur maître. »


La croisade et le « merveilleux ». Prophètes, visionnaires, illuminés et mystiques

« La prédication de la croisade a été renforcée par de nombreux signes célestes. »
« La croisade a été prêchée par des visionnaires et des illuminés. »
« Les croisés voulaient hâter le retour du Christ et la fin du monde. »

Presse

– Recension de l’ouvrage dans Le Figaro Histoire, n°40, octobre-novembre 2018. A lire ICI.