17 juin 2021

EAN : 9791031804125

10 x 18 - format poche - broché - 128 pages

12,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846706872

6,99 €

Idées reçues sur l’art roman

Nicolas REVEYRON

  • Lire un extrait

Longtemps ignoré, voire méprisé, l’art roman sort au XIXe siècle de l’oubli dans lequel il était tombé à partir de la Renaissance. Il n’a dès lors cessé de fasciner et d’interroger, suscitant une énorme masse de commentaires, entre rejet et adoration.
L’art roman serait ainsi un art français cantonné aux églises, une architecture sombre, œuvre d’artistes inconnus, qui refléterait une époque angoissée par la fin des temps… l’exact opposé de l’art gothique.
Autant d’idées reçues que Nicolas Reveyron s’attache à ­déconstruire pour nous faire découvrir cette période méconnue de la création artistique.

Nicolas Reveyron, agrégé de lettres classiques, docteur en histoire de l’art de la Sorbonne, est professeur d’Histoire de l’art et Archéologie du Moyen Âge à l’Université ­Lumière-Lyon 2 et membre de l’Institut Universitaire de France.

Sommaire

Vous avez dit « roman » ?

« L’art roman est une invention du XIXe siècle. »
« Des églises, encore des églises, toujours des églises. »
« Le XIIe siècle, c’est la grande époque de l’art roman. »
« L’art roman est un art français. »
« On ne voit pas bien quand commence l’art roman, ni quand il finit. »


La beauté des formes


« On ne sait pas comment les hommes du Moyen Âge ressentaient l’art de leur époque. »
« L’art roman n’a rien inventé. »
« L’art roman reflète une époque angoissée par la fin des temps. »
« L’architecture romane est maladroite, petite, sombre. »
« L’art roman c’est un peu toujours la même chose. »


Des œuvres et des hommes

« L’art roman, c’est une affaire de techniciens. »
« Au Moyen Âge, il n’y a pas d’artiste. »
« Au Moyen Âge, on ne savait pas représenter la réalité. »
« On ignore tout sur les constructeurs des églises romanes. »
« Les cathédrales de lumière, c’est l’art gothique. »


L’art roman aujourd’hui

« On aime l’art roman par nostalgie du bon vieux temps. »
« L’art roman, c’est une affaire de poètes, de rêveurs. »
« L’art roman n’a pas de vrai tourisme. »
« La recherche n’a rien de nouveau à dire sur l’art roman. »
« L’art roman n’a plus aucun rapport avec notre époque. »