15 mars 2018

EAN : 9791031802282

10,5 x 18 - format poche - broché - 176 pages

12,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846705806

6,99 €

Idées reçues sur les Pieds-Noirs

Jean-Jacques JORDI

  • Lire un extrait

Que savons-nous des Pieds-Noirs ? L’origine même de ce nom se perd dans les anecdotes et les mythes. Et pourtant, dès qu’on les évoque, les idées reçues abondent : le Pied-Noir parle fort, est raciste, colonialiste, a fait suer le burnous, vote Front national… autant de clichés qui occultent une histoire douloureuse dont le slogan « La valise ou le cercueil » résume toute la violence et les traumatismes engendrés.
Loin des préjugés et des discours passionnés, cet ouvrage dresse un portrait de ces Pieds-Noirs souvent perçus comme Français… mais aussi vaguement étrangers.

Jean-Jacques Jordi est historien, spécialiste des migrations en Méditerranée occidentale aux XIXe et XXe siècles.

 

2e édition

Sommaire

Du Français d’Algérie au Pied-Noir

« L’expression “pied-noir” vient des chaussures que portaient les soldats de la conquête. »
« Les Pieds-Noirs ont été rapatriés chez eux, en France. »
« “Marocains, Tunisiens” : Pieds-Noirs aussi. »


Le métropolitain, le Pied-Noir et l’Algérie

« Les Pieds-Noirs ont volé la terre des Arabes. »
« Les Pieds-Noirs étaient des fascistes. »
« La France les a abandonnés en Algérie. »


Rapatriement ou exode ?

« Les Pieds-Noirs ont été mal accueillis en France. »
« Pourquoi les aider ? Les Pieds-Noirs ont fait suer le burnous. Ils sont riches. »
« Ils ont tous souffert psychologiquement. »
« Ils se sont installés au bord de la Méditerranée. »


La contextualisation de l’exil : comment reconnaître un Pied-Noir ?

« Ils se reconnaissent à leur accent. »
« Ils ne s’intègrent pas et se regroupent entre eux. Ils sont très “famille”. »
« Quand deux Pieds-Noirs se rencontrent, ils créent trois associations. »
« Ils sont organisés en lobby. »
« Ils votent tous Front national. »