31 octobre 2019

EAN : 9791031803753

10,5 x 18 - format poche - broché - 208 pages

12,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Ouvrage en pré-commande : commandez-le aujourd’hui et recevez-le à parution le 31 octobre 2019.

Algérie des «événements» à la guerre

idées reçues sur la guerre d’indépendance algérienne

Sylvie THÉNAULT

  • Lire un extrait

Peut-on aujourd’hui parler de la « guerre d’Algérie » d’une façon dépassionnée ? Cinquante ans après les Accords d’Évian, les blessures sont encore vives, les débats toujours d’actualité, les clichés tenaces. L’appellation de la guerre elle-même pose question : « Révolution » ? « Libération nationale » ? « Guerre d’indépendance » ?
Du long chemin menant des « événements » à la reconnaissance de la guerre, il nous reste bien des idées reçues : « La guerre aurait pu être évitée », « Ce n’était pas une guerre, mais des opérations de maintien de l’ordre », « La bataille d’Alger est le symbole de la guerre d’Algérie », « De Gaulle a donné l’indépendance à l’Algérie », « Les intellectuels français soutenaient le FLN », « Le FLN a mis en place un état autoritaire »…
Des origines du conflit à nos jours, cet ouvrage retrace les moments-clés et leur impact dans les mémoires.

2e édition

Sylvie Thénault, historienne, est directrice de recherche au Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS).

Sommaire

Origines

« Les Français ne s’attendaient pas à ce qu’une insurrection éclate en Algérie. »
« Tous les Algériens ne souhaitaient pas l’indépendance. »
« La guerre aurait pu être évitée. »
« L’Algérie coûtait plus cher à la France qu’elle ne lui rapportait. »


Au cœur des événements

« Ce n’était pas une guerre mais des opérations de maintien de l’ordre. »
« La bataille d’Alger est le symbole de la guerre d’Algérie. »
« La torture était nécessaire. »
« L’armée a joué un rôle positif en Algérie. »
« La guerre d’Algérie était une affaire intérieure française. »
« Le 13 mai 1958 est le tournant de la guerre. »
« De Gaulle a donné l’indépendance à l’Algérie. »
« Le 19 mars 1962 signe la fin de la guerre. »


En France

« L’Algérie, c’était la France. »
« Les intellectuels français soutenaient le FLN. »
« La guerre s’est exportée en métropole. »
« Les immigrés algériens étaient manipulés par le FLN. »


Après la guerre

« Les Accords d’Évian n’ont pas été appliqués. »
« Le FLN a mis en place un État autoritaire. »
« La violence est une permanence de l’histoire de l’Algérie. »
« La guerre d’Algérie est au cœur d’une guerre des mémoires. »