1 février 2010

EAN : 9782846703017

10.5 x 18 - format poche - Broché - 128 pages

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Nouvelle édition revue et augmentée, version papier ICI

Format ePub : 9782846705721

6,99 €

L’Alcoolisme

Laurent KARILA

  • Lire un extrait

« L’alcool, ce n’est pas vraiment une drogue », « Plus on boit, mieux on tient l’alcool », « Les hommes et les femmes ne sont pas égaux devant l’alcool », « L’alcoolisme, c’est héréditaire », « La dépendance à l’alcool, il n’y a que la volonté pour s’en sortir »… On considère souvent l’alcool avec plus de bienveillance que d’autres drogues. Pourtant, les mécanismes et les conséquences de l’alcoolisme s’apparentent à n’importe quelle autre addiction.

Laurent Karila est praticien hospitalier au Centre d’Enseignement de Recherche et de Traitement des Addictions (CERTA) du CHU Paul Brousse-Villejuif. Il est l’auteur des Addictions dans la même collection.

 

Sommaire

Introduction

Alcool, sexe et société


« L’alcool, ce n’est pas vraiment une drogue. »

« Le vin, c’est comme un aliment. »

« Les hommes et les femmes ne sont pas égaux devant l’alcool. »

« L’alcool rend performant sexuellement. »

« L’alcool rend créatif. »

Abus et dépendance à l’alcool


« L’alcoolisme, c’est héréditaire. »

« Une cuite le week-end en soirée, ça ne fait pas de mal quand on est adolescent. »

« Un ou deux verres d’alcool quand on est enceinte, ce n’est pas très grave. »

« Plus on boit régulièrement, mieux on tient l’alcool. »

Alcool et autres substances

« Alcoolisme et tabagisme ne font pas bon ménage. »

« Un petit joint avec un verre d’alcool, ça n’a jamais fait de mal à personne ! »

« Alcool et cocaïne, c’est pire que tout ! »

« Le vin et la bière sont moins nocifs que les alcools forts. »

« L’alcool tue. »

Aspects thérapeutiques

« Une cure de sevrage à l’hôpital et tout sera résolu ! »

« Les traitements médicamenteux pour l’addiction à l’alcool ne sont pas très efficaces. »

« Quand on est dépendant à l’alcool, on est souvent dépressif. »

« La dépendance à l’alcool, il n’y a que la volonté pour s’en sortir. »

« La psychothérapie ne sert à rien pour traiter les problèmes d’alcool. »

Conclusion