31 octobre 2019

EAN : 9791031803463

14 x 20,5 - broché - 240 pages

20,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

La dictature, une antithèse de la démocratie ?

20 idées reçues sur les régimes autoritaires

Eugénie MERIEAU

  • Lire un extrait

« Allez donc vivre en Corée du Nord si vous trouvez la France si liberticide ! »

Si la démocratie est « le pire des systèmes à l’exception de tous les autres », c’est que cet « Autre » doit être un véritable enfer. Or, qu’en est-il vraiment ? La démocratie serait-elle l’exact opposé de la dictature ? La réalité n’est pas aussi simple. Entre dictature, démocratie illibérale et légalité d’exception, les frontières se brouillent. Aussi rassurante que puisse être la distinction entre un « nous » démocratique et un « Autre » dictatorial, les fondements d’un tel discours résistent mal à l’épreuve des faits.

C’est la démonstration offerte par ce livre au travers de la réfutation de vingt idées reçues sur la dictature ayant cours dans les domaines de l’économie, du droit, des relations internationales ou encore de la psychologie. Dévoilant biais et préjugés, l’auteure nous invite ainsi, en miroir, à réfléchir sur « nos » sociétés démocratiques.

Politiste et juriste de formation, Eugénie Mérieau est docteure de l’INALCO et enseigne à Sciences Po. Elle est actuellement chercheuse invitée à l’Institut de Droit global à l’Université d’Harvard.

Sommaire

Dictature et philosophies de l’histoire : la dictature à rebours de la marche de l’histoire ?

« Depuis la chute du mur de Berlin, la dictature régresse dans le monde. »
« Sous l’effet de la modernisation, les dictatures “transitent” vers la démocratie. »
« Les dictatures actuelles reposent sur des sociétés traditionnelles archaïques. »
« Si les dictatures persistent, un choc des civilisations est inéluctable. »


Dictature et droit : la dictature incompatible avec l’État de droit ?

« Dans une dictature, la constitution n’a aucune valeur. »
« Dans une dictature, la justice n’est pas indépendante. »
« Dans les dictatures, les élections sont truquées. »
« La dictature s’amorce par un coup d’État militaire et tombe sous l’effet d’une révolution populaire. »


Dictature et économie : la dictature à contre-courant de la mondialisation ?

« Plus un état est riche, moins il a de risques de sombrer dans la dictature. »
« Pour sortir un état de la pauvreté, rien ne vaut un dictateur compétent. »
« La dictature repose sur une économie de prédation marquée par la corruption. »
« Plus une économie est ouverte, moins son régime politique est autoritaire. »


Dictature et relations internationales : les dictatures principales menaces à la paix internationale ?

« Les dictatures sont profondément belliqueuses. »
« Les dictatures s’opposent aux droits humains et au cadre des Nations unies. »
« Les dictatures forment une alliance stratégique visant à déstabiliser les démocraties. »
« Les dictatures soutiennent le terrorisme islamique international. »


Dictature et psychologie : les dictateurs sont-ils irrationnels ?

« Les dictateurs gouvernent selon leurs caprices. »
« Le dictateur est brutal et sadique. »
« Les dictateurs sont des narcissiques paranoïaques. »
« La dictature est l’expression d’une masculinité toxique. »