5 mars 2020

EAN : 9791031803975

13 x 20,5 - broché - 184 pages

19,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9791031804071

12,99 €

Géopolitique de la colère

De la globalisation heureuse au grand courroux

Myriam BENRAAD

  • Lire un extrait

De toutes les émotions, la colère est l’une des plus puissantes. Elle s’accompagne de bien d’autres affects – indignation, culpabilité, amertume, ressentiment, haine, désir de vengeance – dénominateurs communs d’une actualité bouillonnante mais particulièrement confuse. Violences politiques et terrorismes transnationaux, soulèvements populaires et protestations « indignées » à travers le monde, insurrections armées au long cours, montée des populismes et reflux des nationalismes, regains et consolidations autoritaires, haine de l’« autre », interminables guerres civiles et conflits gelés, rancœurs sociétales nouvelles comme plus anciennes, belligérances numériques inédites… Inexorablement, sous nos yeux, c’est bien la colère qui semble dévorer une globalisation que d’aucuns qualifiaient autrefois d’« heureuse ».
Se plaçant sur le terrain singulier de la géopolitique, Myriam Benraad analyse ce qu’« être en colère » signifie, comment cette émotion se manifeste à l’échelle planétaire, quels en sont les protagonistes, dynamiques et enjeux. Assistons-nous à un phénomène passager ou cet emportement général, visible partout, a-t-il déjà mué en logique durable laissant craindre un XXIe siècle particulièrement brutal et instable ?

 

Myriam Benraad est politologue, maîtresse de conférences en science politique et relations internationales, et chercheuse associée à l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (Iremam, CNRS). Spécialiste du Moyen-Orient, elle est l’auteure de nombreuses publications sur cette région. Parallèlement à ses recherches universitaires, elle est experte auprès de plusieurs organisations internationales.

Sommaire

COLÈRE DANS ET CONTRE LA GLOBALISATION

Colère et géopolitique : définitions, approches
Paradigme pionnier ou phénomène ancien ?
La promesse trahie d’une félicité partagée
Un immense courroux par-delà les cultures
Cinquante nuances. De l’amertume à la vengeance

ACTEURS MULTIPLES D’UNE RAGE MONDIALE

Hargne dans les États, régimes et diplomaties
Le multilatéralisme, cible de toutes les inimitiés
Contestations sociales : l’empire de l’indignation
Femmes en colère : une révolution de genre ?
Radicalismes : une rage violente sans horizon

DYNAMIQUES COLÉRIQUES ET GRANDS DÉFIS

Belligérances irascibles et conflits gelés
L’affect moteur d’un populisme mondialisé
Entre fondamentalisme religieux et xénophobie
Une « fureur jeune », réflexe générationnel
Droits humains : une colère toujours saine
Internet, royaume de la « cyber-fureur 2.0 »

Presse

– Myriam Benraad était l’invitée de RFI, Une semaine d’actualité, le 5 mars 2020. A réécouter ICI.
– Entretien avec Myriam Benraad au sujet du livre sur RTS, le 10 mars 2020. A écouter ICI.
– Ouvrage cité dans la chronique de Pierre Haski dans L’Obs, n°2889 du 19 mars 2020. A lire ICI.
– L’ouvrage est présenté dans la rubrique Le Livre du jour dans Les Échos, le 23 mars 2020. A voir ICI.
– Tribune dans The Conversation « Crise du Coronavirus : le temps de la colère », publiée le 27 mars 2020. A lire ICI.
– Recension de l’ouvrage dans La Libre, le 9 avril 2020. A lire ICI (abonnés).
– Interview de Myriam Benraad dans Télérama, le 24 mars 2020. A lire ICI (abonnés).
– Recension de l’ouvrage sur le site Clionautes, le 7 mai 2020. A lire ICI.
– Entretien avec Myriam Benraad sur RFI dans le Livre international, le 23 mai 2020. A écouter ICI.
– Entretien avec Myriam Benraad dans Le Vif, n°23, le 4 juin 2020. A lire ICI.
– Recension de l’ouvrage dans la revue Conflits, le 28 juin 2020. A lire ICI.