1 mars 2007

EAN : 9782846701617

10.5 x 18 - format poche - Broché - 128 pages

10,95 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846706162

6,99 €

L’Obésité

Jean-Michel BORYS

  • Lire un extrait

« L’obésité est un problème de pays riches », « L’obésité, c’est héréditaire », « Le stress et la dépression peuvent rendre obèse », « Mon enfant est obèse, il va s’affiner en grandissant », « La chirurgie de l’obésité, c’est dangereux »… Présentée comme « LE » fléau des prochaines décennies, l’obésité est devenue un véritable problème de santé publique. Des réels dysfonctionnements pathologiques aux excès de la « mal bouffe » et de la sédentarité, Jean-Michel Borys nous permet de faire le point sur cette question.

Médecin endocrinologue et nutritionniste au centre Kennedy d’Armentières, Jean-Michel Borys est co-fondateur et directeur du programme de prévention de l’obésité infantile EPODE (Ensemble Prévenons l’Obésité Des Enfants).

 

Sommaire

Introduction

Diagnostic/Épidémiologie

« Pour ne pas être obèse, je dois peser 10 kg de moins que ma taille. »

« L’obésité concerne surtout les femmes et les enfants. »

« L’obésité est un problème de pays riches. »

« L’obésité n’est pas une maladie. »

« L’obésité de l’enfant, ce n’est pas grave. »

Les causes de l’obésité

« L’obésité, c’est héréditaire. »

« S’il est obèse, c’est qu’il mange trop de féculents ! »

« Je suis tout le temps au régime, et pourtant, je suis obèse. »

« Le stress et la dépression peuvent rendre obèse. »

« Si je suis obèse, c’est parce que j’ai un problème hormonal. »

Perdre du poids

« Je suis obèse, je dois donc perdre au moins 40 kg. »

« Mon enfant est obèse, il va s’affiner en grandissant. »

« Pour ne pas être obèse, il suffit de manger équilibré. »

« Je dois me priver pour maigrir. »

« Le sport ne me fait pas maigrir. »

La prévention et les traitements de l’obésité

« On ne peut rien faire pour éviter l’obésité. »

« Il n’existe pas de médicament de l’obésité. »

« La chirurgie de l’obésité, c’est dangereux. »

Conclusion