ACTUALITÉ

À la une

Sélection Pôles

Cette semaine, à l’occasion de la 43e Réunion consultative du Traité sur l’Antarctique qui se tiendra du 14 au 24 juin, nous vous proposons un focus sur les régions polaires avec l’ouvrage suivant :

Géopolitique des pôles
vers une appropriation des espaces polaires ?

Les régions polaires sont engagées dans un processus de changements climatiques majeurs qui font redouter une cristallisation des rivalités pour l’accès aux richesses minières et énergétiques, ainsi qu’aux nouvelles routes maritimes dégagées par la fonte de la banquise.
Ainsi, serions-nous à l’aube d’une nouvelle Guerre froide, voire d’un conflit armé. Or, une analyse précise de la situation et des acteurs en présence montre que ces scénarios-catastrophes sont grandement exagérés.
Plutôt que l’affirmation de la souveraineté individuelle des États, on assiste en effet à la mise en place d’une coopération au travers de traités internationaux spécifiques et d’instances de dialogue. Car l’enjeu est avant tout de gérer les impacts dévastateurs des changements climatiques au regard desquels la question de savoir à qui appartiennent les pôles semble bien dérisoire…

Voir la fiche du livre ICI.

Agenda

Rencontre

Rencontre-conférence en distanciel avec Philippe Pelletier autour de son dernier livre L’Empire des Yakuza le 3 juillet. Cette rencontre est organisée par la librairie Le Phénix. Vous retrouverez prochainement toutes les informations sur leur site : https://www.librairielephenix.fr/evenements/index.html

A l’instar du ninja et du samurai, le yakuza fait partie des figures imposées de la culture et de la société japonaise. Largement représenté dans la littérature et le cinéma, couvert de tatouages, phalange coupée, langage rude et violence soudaine, il fascine et interroge : comment cette structure archaïque et quasi-féodale peut-elle perdurer dans un Japon démocratique, industrialisé et technologique ?
Pour comprendre et éviter le piège de l’essentialisation et du culturalisme, une comparaison avec d’autres pays, notamment la mafia née en Sicile, permet de dégager des éléments communs, mais aussi de mettre à jour la spécificité de la pègre japonaise : sa proximité avec l’extrême droite, dans l’idéologie comme dans l’action.
S’appuyant sur un méticuleux travail de recherche et une analyse originale, Philippe Pelletier démontre ainsi comment les yakuza sont nés à un moment donné, en un lieu donné, en réponse à une demande politique qui interroge in fine sur deux éléments : la nature réelle de la démocratie japonaise et le rôle d’une figure tout aussi emblématique que le yakuza, celle de l’empereur.

Voir la fiche du livre ICI.

Top