ACTUALITÉ

À la une

Sélection pour un Noël engagé

Cette semaine, nous vous proposons une sélection de livres pour un Noël engagé :

Géopolitique de la jeunesse, de Valérie Becquet et Paolo Stuppia

Si le « moment 68 » a constitué une grille de lecture à l’origine de l’image mythique du « jeune engagé », les mobilisations actuelles de la jeunesse revêtent des formes différentes, entre incertitudes futures et luttes au présent. Dans un contexte de mondialisation, les Printemps arabes, les mobilisations LGBTQI+, les mouvements Fridays for Future ou de défense des conditions d’étude, témoignent tous d’une dynamique plurielle. En parallèle, l’engagement des jeunes est devenu une préoccupation pour les pouvoirs publics entraînant la création d’une diversité de dispositifs censés le favoriser.
Au travers de nombreux exemples, Valérie Becquet et Paolo Stuppia en analysent les ressorts et dressent ainsi une géopolitique de la jeunesse d’aujourd’hui.

Voir la fiche du livre ICI.

Noir & Vert, de Philippe Pelletier

Altermondialistes, zadistes, environnementalistes, anarcho-primitivistes… Anarchie et écologie semblent partager de nombreux points communs. Une même aspiration à un monde meilleur, plus proche de la nature, respectant les espèces vivantes et les paysages, fait de communautés solidaires et tolérantes. Une même détestation d’un monde dominé par l’argent, les guerres et la soif du pouvoir.
Pourtant, les choses sont loin d’être aussi simples qu’il n’y paraît. Elles sont parfois même antagoniques si l’on considère, comme Philippe 
Pelletier en fait l’hypothèse dans cet ouvrage, que la finalité de l’injonction au « tous écologistes » n’est autre que de faire évoluer le système actuel vers un capitalisme vert, bien éloigné de l’idéal anarchiste…

Voir la fiche du livre ICI.

Féminismes : 150 ans d’idées reçues, de Christine Bard

S’il est un terreau fertile pour les idées reçues, c’est bien le féminisme et son histoire. Préjugés innocents ou délibérément antiféministes, ces idées reçues ont la vie dure et nourrissent les malentendus et les attaques qui impactent les luttes et les disqualifient.
Des suffragettes à Nous toutes, en passant par l’incontournable MLF, ce livre dévoile des combats passionnés et passionnants, au cœur de controverses essentielles dans le débat public. Les divergences politiques et philosophiques traversant également les mouvements féministes, l’autrice entre dans le vif des querelles pour en expliciter le sens. Qu’il s’agisse de la laïcité, de la parité, de l’écologie, des normes corporelles, de la révolution sexuelle ou encore de l’écriture inclusive, des féminismes pluriels apportent des réponses plurielles, présentées ici avec nuance et pédagogie.

Voir la fiche du livre ICI.

Géopolitique des frontières, d’Anne-Laure Amilhat Szary

Objets géographiques paradoxaux, les frontières quadrillent le monde depuis l’époque moderne et fondent la base des relations internationales, présupposant d’une part l’égalité de droit entre les territoires qu’elles délimitent et d’autre part une distribution exclusive de la souveraineté. Mais ce concept est désormais instable : dépassant les limites binaires du dedans/dehors de l’État, les frontières sont en effet devenues mobiles, comme autant de dispositifs complexes de tri des flux de la mondialisation.
Si leur linéarité semble renforcée par la recrudescence de murs qui les ferment, ce n’est qu’un trompe-l’œil car une grande partie des mécanismes frontaliers est invisible. À travers une approche géo-historique qui décentre le regard européen et permet une relecture tant économique que politique des frontières, ce livre propose une plongée originale dans les implicites de leur construction. Désormais disloquées, fonctionnant en prenant appui sur des lieux hétéroclites, les frontières contemporaines évoluent d’une manière qui transforme en profondeur notre 
rapport à l’identité. Au fil des pages, on comprend comment ré-ouvrir les possibles politiques à partir de ces lignes qui semblent pourtant enfermer nos imaginaires.

Voir la fiche du livre ICI.

Anarchisme, vent debout !, de Philippe Pelletier

L’anarchisme est la conception politique, philosophique et sociale probablement la plus méconnue. Il est vrai qu’il ne se laisse pas facilement appréhender. Au-delà de quelques slogans comme « ni dieu, ni maître », il suscite de nombreuses idées reçues, souvent contradictoires. Les anarchistes seraient ainsi violents et/ou babas cool, marginaux et/ou syndicalistes, ils prôneraient un mode de vie spécifique et/ou s’agiteraient dans la révolution…

De la fin du XIXe à ce début de XXIe siècle, l’anarchisme a alterné entre périodes d’avancées et de recul, mais jamais n’a disparu car « on peut détruire une organisation mais pas une idée, une idée toute simple : si tu veux être libre, sois le, mais avant tout apprend à l’être. » (Felix Carrasquer).

Voir la fiche du livre ICI.

 

Agenda

Conférence sur l’Ukraine

A l’occasion du 30ème anniversaire du référendum de l’indépendance ukrainienne, le Centre de Recherches Europes-Eurasie-CREE (Inalco) propose un cycle de 3 conférences. La troisième et dernière se tiendra le 16 décembre 2021 avec la politiste Alexandra Goujon autour de son ouvrage « L’Ukraine : de l’indépendance à la guerre ».

Depuis une dizaine d’années, l’Ukraine apparaît régulièrement sur le devant de la scène internationale, que ce soit pour ses mouvements protestataires, ou à propos de l’annexion de la Crimée par la Russie et du conflit à l’est du pays, semblant constituer le théâtre d’une nouvelle guerre froide qui cristallise les tensions entre la Russie et les nations occidentales.
Les événements récents sont aussi l’occasion de mesurer combien notre connaissance de ce pays est lacunaire, se limitant souvent aux clichés d’une Ukraine berceau de la Russie, terre des cosaques, grenier à blé de l’URSS et d’une suite de gouvernants entachés par une corruption massive.
Partant de ces idées reçues, Alexandra Goujon dresse un portrait précis et documenté de cette Ukraine, terre de contrastes.

Accédez à la page du livre en cliquant ICI.

Informations pratiques
Jeudi 16 décembre 2021
18h-20h
Inalco
Auditorium de la Maison de la Recherche
2, rue de Lille 75007 Paris

Inscription obligatoire ICI
Plus d’informations sur la page de l’Inalco ICI

Agenda

Cycle de conférences sur l’économie

Comme chaque année, Assen Slim, auteur de Comprendre l’économie, un enjeu citoyen et de Idées reçue sur l’économie collaborative, anime un cycle de conférences sur l’économie. Ces conférences, données un mercredi par mois, sont ouvertes à toutes et tous, gratuitement, pour réussir à mieux comprendre l’économie et ainsi les enjeux du monde contemporain.

Programme :
– 19/01/22 : Peut-on croître à l’infini dans un monde fini ?
– 16/02/22 : Comment remettre les économistes les pieds sur terre ?
– 16/03/22 : Peut-on construire mieux pour moins cher ?
– 20/04/22 : L’Union européenne peut-elle se désintégrer ?
– 25/05/22 : Comment la Blockchain va changer nos vies ?

 

Top