5 octobre 2017

EAN : 9791031802350

10,5 x 18 - format poche - broché - 176 pages

12,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Le communisme : chronique d’un siècle de fer et de sang

Romain DUCOULOMBIER

  • Lire un extrait

Théorisée par Marx, l’idéologie communiste a inspiré au XXe siècle une multitude de partis et de régimes qui, à leur apogée, ont régenté un quart de l’humanité. Bureaucratie, répression et censure sont les symboles de leur domination, toujours violente sans jamais être absolue.
De Lénine à Mao, Pol Pot et Castro, la même utopie se décline sous bien des latitudes. De l’espoir des débuts au désastre final, le communisme a éveillé des passions et des idées reçues qui ont la vie dure. Malgré son effondrement, il est encore présent dans nos mémoires et nos débats.
Ce livre sans concession, nourri des travaux les plus récents, est une référence indispensable pour en comprendre à la fois les origines, la puissance et la chute.

Romain Ducoulombier est agrégé et docteur en histoire. Enseignant dans le secondaire, il intervient également à Sciences Po Paris. Commissaire de l’exposition Jaurès 2014 aux Archives nationales, il a été en charge du programme Paprik@2F de l’université de Bourgogne consacré à la numérisation des archives françaises du Komintern. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du PCF.

2e édition revue et augmentée

 

Sommaire

L’idée communiste

« Le communisme est une idée vieille comme le monde. »
« Marx est responsable des crimes du communisme. »
« C’est la classe ouvrière qui doit faire la révolution. »


Lénine et la révolution de 1917

« Octobre 1917 est une grande révolution populaire. »
« Le communisme est une conséquence de la Première Guerre mondiale. »
« L’Europe a été submergée par la vague révolutionnaire en 1919 et 1920. »


Le stalinisme

« Staline est le digne héritier de Lénine. »
« Les communistes sont antifascistes. »
« Les grandes purges de Staline ont surtout visé les communistes. »
« Le goulag est l’aboutissement logique du communisme. »
« Nazisme et communisme, c’est du pareil au même. »
« Staline a gagné la Seconde Guerre mondiale. »


L’après-guerre

« Le Parti communiste est une grande force de progrès social en France. »
« Le communisme, c’était les files d’attente, les privations et la culture d’état. »
« La Chine n’a plus de communiste que le nom. »
« Gorbatchev ne pouvait pas réformer le système soviétique. »