5 octobre 2017

EAN : 9791031802305

14 x 20,5 - broché - 256 pages

22,00 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

La Russie par-delà le bien et le mal

idées reçues sur la « puissance pauvre »

Pascal MARCHAND

  • Lire un extrait

S’il existe un Eldorado des idées reçues, c’est bien la Russie ! Vue de France, et plus globalement d’Occident, son image tour à tour magnifiée ou caricaturée se focalise alternativement sur le Bien ou le Mal… mais toujours dans une belle unanimité. De George Turberville qui en 1568 écrit : « en peu de mots, le pays est trop froid et les gens sont bestiaux », à l’équation sommaire « Poutine = Staline », la Russie de Catherine II fut louée par Voltaire, celle de Staline chantée par Aragon, et la gorbimania submergea un Occident qui ne pardonnera jamais à Eltsine d’avoir mis fin au rêve d’un « socialisme à visage humain ». Ces visions manichéennes de la Russie traversent les siècles sans prendre une ride, s’accordant bien à cet autre poncif d’une « Russie éternelle ».
Analysant une quinzaine d’idées reçues sur la société, l’économie ou les relations internationales de la Russie contemporaine, Pascal Marchand nous permet, grâce à une réflexion approfondie et nuancée, de mieux comprendre ce « rébus enveloppé d’un mystère au sein d’une énigme » (Churchill).

Pascal Marchand est géographe, spécialiste de la Russie et de l’ex-URSS. Il est professeur à l’université de Lyon II, à Sciences Po Lyon et fait partie du Pôle d’études en politiques sociales et économiques (PEPSE) à Grenoble II. Il est aussi membre de la commission de géographie politique et de géopolitique du Comité national français de géographie (CNFG).

 

Sommaire

Une société énigmatique

« La Russie ne fait pas partie de l’Europe. »
« Tous les citoyens de la Fédération de Russie sont de nationalité russe. »
« La crise démographique conduit le pays à l’effondrement. »
« La corruption règne en Russie. »
« La Russie ne peut pas être une démocratie. »
« Le président de la Russie est le nouveau tsar. »


Une économie développée ?

« En Russie, on ne respecte pas la nature. »
« La Russie est un pays économiquement arriéré. »
« L’économie russe ne peut fonctionner sans l’apport technique de l’Europe occidentale. »
« La Russie est assise sur un trésor de matières premières. »
« Avec le gaz, la Russie tient l’Europe et dispose d’une arme politique. »


Une puissance internationale ?

« La Russie a reconstitué la menace de l’Armée Rouge. »
« La Russie veut reconstruire l’Empire. »
« Les sanctions économiques sont pertinentes et efficaces pour affaiblir la Russie. »
« La Russie est isolée sur le plan international. »
« La Russie ourdit un projet d’influence mondiale. »