1 janvier 2011

EAN : 9782846703413

10,5 x 18 cm - format poche - Broché - 128 pages

10,95 €

Pour les commandes à l’étranger, merci de nous contacter directement par mail : contact[at]lecavalierbleu.com.

Format ePub : 9782846706780

6,99 €

Descartes

Marc PEETERS

  • Lire un extrait

« Descartes est l’homme de la méthode », « Il est aussi bon mathématicien que philosophe »,  « Descartes est le penseur du Cogito ergo sum »,  « Descartes pensait que les animaux sont des machines », « C’est un rationaliste »,  « Descartes, c’est bien français » …

Docteur en philosophie et lettres, Marc Peeters est diplômé en histoire du christianisme, titulaire d’un diplôme d’études approfondies en philosophie de l’université de Genève. Il enseigne la logique formelle, l’ontologie, la cosmologie religieuse à l’université libre de Bruxelles (ULB). Il est membre du Centre national de recherche logique (CNRL) et dirige le Centre d’ontologie formelle et de logique développementale de l’ULB.

 

Sommaire

Introduction

Descartes est-il rationaliste ?

« Descartes vivait en ermite. »

« Descartes est l’homme de la méthode. »

« Descartes est aussi bon mathématicien que philosophe. »

« Descartes ne se préoccupait pas de politique. »

« Descartes fonde la pensée sur le doute. »

« Descartes est un rationaliste. »

« Tous les rationalistes sont cartésiens. »

Je pense donc je suis

« Descartes est le penseur du Cogito ergo sum. »

« Descartes prouve l’existence de Dieu. »

« Il différencie l’âme et le corps. »

« Descartes développe une pensée abstraite. »

« Descartes utilise le vocabulaire de la scolastique. »

« Le Dieu de Descartes n’est pas le Dieu des chrétiens. »

La géométrisation de l’univers

« Descartes fait “table rase” des connaissances de son époque. »

« Descartes pense que le vide n’existe pas. »

« Descartes pensait que les animaux sont des machines. »

« Descartes invente une nouvelle médecine. »

« Descartes a peu abordé les passions. »

« Il n’y a pas de morale chez Descartes. »

« Descartes a eu une immense influence. »

Conclusion : « Descartes, c’est bien français. »